Le SINP ou Système d’Information sur la Nature et les Paysages est un outil qui répond à deux principaux objectifs :

  • recenser et structurer les connaissances et données disponibles sur la biodiversité (faune, flore, fonge, habitats…), les espaces protégés, la géo-diversité, la pédologie et les paysages.
  • faciliter la mobilisation de ces connaissances et données nécessaires à l’élaboration, l’évaluation et le suivi de plans, programmes, stratégies et politiques publiques (…) aux différentes échelles du territoire, au sein d’un cadre juridique et déontologique.

Le SINP repose donc sur une démarche collaborative et un réseau de producteurs de données et de connaissances qui mettent à disposition l’information produite et bancarisée par leurs propres plateformes ou par les plateformes développées par des observatoires locaux.

Au niveau national, le SINP permet ainsi la publication de données de synthèse (Institut National du Patrimoine Naturel), la construction d’indicateurs (Observatoire National de la Biodiversité), le rapportage auprès de la Commission Européenne des résultats de la mise en œuvre de Directives (Habitats, Oiseaux…) ou l’élaboration d’atlas ou portraits de la biodiversité (…).

Enfin, il permet à tous, particuliers, associations, professionnels…de visualiser les données régionales sur la biodiversité, la mise à disposition de ces informations étant une des conditions de la participation des citoyens à l’élaboration des décisions publiques.

Le SINP régional présente des vocations similaires, décrites dans la « Charte du SINP Nouvelle-Aquitaine », dont la finalisation a précédé la mise en ligne du site web dédié au SINP régional.

Ainsi, aujourd’hui, le développement et la mise à disposition des connaissances sur la biodiversité en Nouvelle-Aquitaine s’appuient sur 2 dispositifs complémentaires :

– le SINP qui assure la collecte et la bancarisation des données et met à disposition des informations fiables et valides

– l’Observatoire Régional de la Biodiversité (ORB) qui à vocation à valoriser les données et l’expertise associée, dans la perspective d’une meilleure identification des enjeux de la biodiversité par tous les acteurs.

Pour en savoir plus, consultez :