Le programme Liste Rouge de l’Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN) a pour  objet l’évaluation à l’échelle mondiale du degré de menace et de risque d’extinction des espèces animales et végétales ainsi que des écosystèmes.

Le comité français de l’UICN encadre l’élaboration des Listes Rouges Nationales, déclinées à l’échelle régionale de manière à mesurer l’ampleur des enjeux de conservation de la faune, de la flore et des milieux naturels à cette échelle. Ces listes permettent également de guider les politiques publiques et stratégies régionales et locales en matière de protection.

Suite à l’élaboration de l’Atlas des poissons du Limousin, publié en ce début d’année, les espèces piscicoles observées dans cette région ont été soumises à évaluation selon la méthodologie UICN régionale.

Coordonnée par la Maison de l’Eau et de la Pêche 19, l’élaboration de la Liste Rouge des espèces piscicoles de la Région Limousin a nécessité la mobilisation d’un groupe d’experts. Les données utilisées, issues de pêches scientifiques et de sauvetage, ont été collectées entre 1959 et 2015 par des professionnels formés à la reconnaissance des espèces. Il s’agit de données de présence/absence, concernant 52 espèces identifiées dans la région.

Résultats :
Sur ces 52 espèces recensées en Limousin, le statut de conservation de 27 d’entre elles a pu être évalué selon les critères Liste rouge UICN, 25 espèces ayant été écartées car exogènes.

33 % des espèces évaluées sont donc menacées ou quasi menacées avec 6 espèces en danger critique dont 4 migrateurs amphihalins (anguille, lamproie marine, saumon atlantique, et grande alose, probablement disparue).

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pour en savoir plus, consultez :

La Liste Rouge des espèces Piscicoles de la Région Limousin (notice méthodologique)

L’Atlas des poissons du Limousin