Besoin d'un conseil

Station hydrologique La Vienne à Cubord [Valdivienne]

Informations station


Cours d'eau : La Vienne
Bassin : Vienne

Cette station fait office de station débitmétrique de référence pour le suivi du fonctionnement de la Centrale de Civaux.

Dernières valeurs des débits journaliers

25/11/2022

49.7 m3/s

26/11/2022

37.8 m3/s

27/11/2022

35.2 m3/s

Attention, les données de QMJ présentées ici pour chaque station au jour le jour (à J+1) ont été calculées d’après les mesures quasi temps-réel diffusées via l'API "Hydrométrie" de Hub'Eau. Les données accessibles sont celles mesurées sur le terrain sans expertise et sans les améliorations apportées par les hydromètres. Elles constituent par conséquent des données brutes provisoires ne bénéficiant pas systématiquement de corrections éventuelles du producteur de la donnée.

Pour consulter les données de débit ayant un caractère officiel et utilisées pour déclencher les mesures de restriction des usages, veuillez-vous référer aux cartes interactives des stations avec les données de QMJ expertisées quotidiennement par le service hydrométrie de la DREAL, accessibles aux adresses suivantes :

Territoire Vienne-Charente-Atlantique : http://www.spcmla.yo.fr/etiage/etiage_VCA_v1.3/
Territoire Gironde-Adour-Dordogne : http://spcmla.yo.fr/etiage/etiage_NA_v1.3/index.php

Evolution des débits journaliers


Débit minimum requis pour le prélèvement d'eau sur la Vienne :
Il s'agit du débit moyen journalier de la Vienne, devant être respecté à l'aval du rejet de la centrale. L'exploitant de la centrale doit prendre toutes les dispositions pour garantir ce débit minimal, de 10 m3/s.

Débits minimum et maximum requis pour les rejets radioactifs :
Les rejets d'effluents radioactifs liquides en provenance des réservoirs de la centrale sont autorisés lorsque le débit mesuré à Cubord est compris entre 20 m3/s et 400 m3/s. Toutefois lorsque le débit de la Vienne est compris entre 20 m3/s et 27 m3/s les rejets donnent lieu à une information de l'ASN. La production des effluents doit alors être réduite au strict minimum.
Lorsque les conditions de rejet ne sont pas réunies, la centrale stocke ses effluents dans des réservoirs spécifiques.

Valeurs des seuils de restriction

Département 86 Gestion de printemps Gestion d'été
Vigilance10m3/s 10m3/s
Vigilance20m3/s 20m3/s

SOURCES

Les données publiques présentées ici pour chaque station proviennent généralement de :
  • l'API "Hydrométrie" de Hub'Eau, interrogée quotidiennement pour ce qui est des données « en temps réel » (débit moyen journalier - QMJ)
  • l'Hydroportail, interrogé une fois par an (dernière mise à jour effectuée en mai 2021) pour ce qui est des données statistiques basées sur l'historique de mesures (débits médians, quinquennales sèches – QMM5S et humides – QMM5H).
  • la Plate-forme HYDRO Centrale (PHyC), opérée par le Service Central d'Hydrométéorologie et d'Appui à la Prévision des Inondations (SCHAPI). Cette Plate-forme stocke les mesures quasi temps-réel provenant d'environ 3000 stations hydrométriques qui constituent le réseau de mesure français, opéré par les Directions Régionales de l'Environnement de l'Aménagement et du Logement (DREAL) ou autres producteurs (collectivités, etc.).
Concernant les stations « police de l'eau » et les points nodaux, les valeurs des seuils de gestion conjoncturelle (vigilance, alerte, alerte renforcée, coupure ou crise) et celles des débits de référence tels que les Débits Objectifs d'Etiage (DOE) et les Débits de Crise (DCR) indiquées sur les graphiques sont issues :
  • des derniers arrêtés cadres départementaux ou interdépartementaux disponibles qui s'appliquent sur le territoire régional, avec une mise à jour annuelle effectuée par l'ARBNA lorsque les nouveaux arrêtés cadre ont été publiés
  • des SDAGE Adour-Garonne et Loire-Bretagne en vigueur (2022-2027 actuellement ; mise à jour effectuée en juin 2022).
D'après les données recueillies sur le site Internet d'EDF
D'après les informations contenues dans le document de l'Autorité de Sûreté Nucléaire «Décision n°2009-DC-0138 du 2 juin 2009 de l'ASN »