Le G7 de l’environnement, qui s’est tenu les 5 et 6 mai derniers à Metz, a réuni les ministres de France, Royaume-Uni, Italie, Allemagne, Canada, Etats-Unis, Japon + Chili, Niger, Norvège, Iles Fidji, Gabon, Mexique. Tous ont adopté la « Charte de Metz sur la biodiversité ».

Face au constat alarmant dressé par l’IPBES concernant l’état de la biodiversité et sur la base des recommandations de renforcement de l’action en faveur de la biodiversité émises par l’OCDE, ils ont pris trois principaux engagements :

– « Accélérer et intensifier nos efforts pour mettre fin à la perte de biodiversité, valoriser, conserver, restaurer et utiliser judicieusement la biodiversité, en maintenant ainsi les services écosystémiques (…) ».

– « Encourager l’engagement d’autres acteurs et parties prenantes, y compris (…) les entreprises, les secteurs financier et économique et les organisations non gouvernementales, pour soutenir et compléter nos efforts ».

– « Soutenir l’élaboration et la mise en œuvre d’un cadre mondial post-2020 pour la biodiversité. (…) Il devrait s’appuyer sur les enseignements tirés de la mise en œuvre du Plan stratégique pour la diversité biologique 2011-2020 et de ses objectifs d’Aichi relatifs à la diversité biologique (…) ».

Depuis l’adoption de la Convention sur la Diversité Biologique (CDB) en 1992 lors du Sommet de la Terre de Rio de Janeiro, 14 Conférences des Parties (COP) se sont réunies, la dernière en date ayant eu lieu en novembre 2019 à Charm El-Cheikh en Egypte.

D’autres sommets auront lieu dans les mois à venir pour continuer à agir en faveur de la protection de la biodiversité et du climat  :

– le G7 des chefs d’État et de gouvernement à Biarritz (été 2019)

– le sommet Action Climat de l’ONU à New York (2019)

– la COP25 sur le changement climatique à Santiago, au Chili, en 2019

– la COP15 sur la Biodiversité à Kumming, en Chine, en 2020.

L’ambition de la COP15 de 2020 sera de trouver un accord entre les 196 États sur un cadre mondial post-2020, notamment sur la dimension géopolitique de la biodiversité.

Pour en savoir plus, consultez :

La Charte de Metz sur la biodiversité