Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine

Replanter des espèces anciennes dans un jardin médiéval

Structure(s) référente(s) : Comité d'Animation de Dignac

Domaine d'action : Porter à connaissance, valorisation

Secteur d'activité : Patrimoine naturel

Territoires concernés : Dignac, commune du Grand Angoulême (16)

Année de réalisation : Depuis 2000


Résumé :
Initiée en 2000, la réalisation d'un jardin médiéval au sein du vieux centre bourg de Dignac offre des parterres de plantations d’anciennes espèces. Cet aménagement semi-urbain permet de conserver des végétaux utilisés au Moyen-Age ou en voie de disparition et chaque espace est élaboré à partir d’une certaine thématique. Le développement de ce projet s’est réalisé tout en conservant l’aspect architectural et ancien d’origine du leu. Ce panel végétal apporte aussi une valeur pédagogique quant à des espèces devenues rares sur le territoire. Le jardin est ouvert pour des animations « jardinières » à destination de jardiniers amateurs ou de professionnels, mais aussi pour des particuliers qui échangent connaissances et graines.

Télechargement de la fiche PDF

Effectuer une nouvelle recherche