La Fédération Départementale des chasseurs de la Corrèze (FDC19), le Conservatoire d’espaces naturels de Nouvelle-Aquitaine (CEN NA) et l’Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine (ARB NA), en partenariat avec la Fédération Régionale des Chasseurs de Nouvelle-Aquitaine (FRC NA), ont organisé un Rendez-vous de la biodiversité sur le thème :

Préservons les zones humides ! Pâturées, plantées, abandonnées, restaurées… quelles options adopter pour l’avenir ?

Un premier Rendez-vous s’était tenu à Migné-Auxances, le 15 février, dans le cadre des animations proposées en février autour de la Journée mondiale des zones humides. Pour en savoir plus sur ce Rendez-vous en Vienne.

  

Une trentaine de personnes (élus, techniciens, particuliers…) se sont réunies à la Maison de Chasse et de la Nature samedi 29 février pour découvrir les travaux réalisés en 2017-2018 pour la remise en pâturage des zones humides de Lallé. Ce projet a été présenté par Mathieu Presset, technicien à la FDC 19 et Olivier Rascle, animateur du Réseau Zones Humides en Limousin (CEN NA) , qui ont d’abord animé une balade, au coté de Sylvain Guérin (communauté de communes Ventadour-Egletons-Monédières). Ils ont ensuite été rejoints par Cathy Donnedevie (éleveuse de vaches Limousines, exploitante sur les parcelles restaurées) et William Mazerm (Corrèze Environnement) pour un temps d’échange en salle qui a permis de partager les points de vue et les expériences sur l’usage et la gestion des zones humides. Ce Rendez-vous a été l’occasion de réunir les partenaires d’un réseau déjà fonctionnel pour la gestion des zones humides du domaine de la FDC 19. Un bel exemple de coopération réunissant des compétences diverses.

La rencontre s’est terminée par le partage d’un apéritif composé de produits locaux et proposé par La Dépaysante-Cantine paysanne.

____________________________________

LES INVITÉS

  • Cathy DONNEDEVIE, éleveuse de vaches Limousines, est une des associés du GAEC ESPAGOUX. Créé en 1978, cette structure familiale est spécialisée dans la production de veaux de lait sous la mère. Les bovins de l’exploitation pâturent 229 Ha de SAU dont 50 Ha de zones humides. Les vaches de « la ferme de Coudert » ont de tout temps pâturé les landes humides des chaux, cette tradition conservée à la création du GAEC a été développée depuis avec l’adhésion au réseau « zones humides » et la réalisation d’aménagements spécifiques sur la propriété de la Fédération de chasse de Corrèze (clôtures, passage à gué, systèmes d’abreuvement). Les zones humides ont une valeur fourragère souvent sous-estimée et elles constituent des « sécurités sécheresse ».
  • Sylvain GUERIN, technicien rivière depuis 2003 en charge du service  « Gestion des Milieux Aquatiques et Prévention des Inondations (GEMAPI)» à la communauté de communes Ventadour-Egletons-Monédières. Ses missions consistent à diagnostiquer les milieux aquatiques du territoire afin d’identifier les problématiques qui s’exercent sur eux et proposer des actions au travers des Programmes Pluriannuels de gestion (PPG). En charge également de la gestion des chemins de randonnées pédestre il essaie de joindre ces deux missions en élaborant des circuits de randonnées thématiques sur les zones humides, la faune, la flore…
  • William MAZERM, vice président de la Fédération Départementale Corrèze environnement. CORREZE environnement rassemble 30 associations autour de l’étude et de la protection de l’Environnement, compris comme « les Milieux et les Hommes ». Elle travaille en partenariat avec tous les acteurs du territoire. En Corrèze, pays de l’arbre et de l’eau, comme ailleurs, les milieux humides, réservoirs de biodiversité exceptionnels doivent être reconnus et protégés. La meilleure protection étant une gestion durable et partagée comme ce qui se passe à Lallé. La Corrèze, également impactée par l’intensification des pratiques agricoles, la pression de l’urbanisation et des infrastructures de transport, a une responsabilité forte, en tant que tête de bassin versant, dans la préservation de la qualité des zones humides et du chevelu hydraulique.
  • Mathieu PRESSET, technicien-animateur depuis 21 ans pour la FDC19, c’est depuis 2009 qu’il a en charge le développement de « l’Education à la nature et à l’environnement » en Corrèze. Référent au niveau régional et national, ses missions consistent à organiser et participer à différentes commissions et groupes de travail, concevoir et réaliser des animations pour différents publics. L’essentiel de l’activité aujourd’hui est destinée aux scolaires Corréziens, de cycle 2 et 3 en les accompagnant à découvrir leur environnement proche lors de sorties nature sur leur territoire. Ils viennent ensuite à la Maison de la chasse et de la nature pour découvrir le site, mettre en pratique leurs connaissances et les approfondir sur les milieux, la faune sauvage et la flore Corréziennes.
  • Olivier RASCLE, chargé de mission depuis 2014 au Conservatoire d’espaces naturels (CEN) de Nouvelle-Aquitaine sur le territoire limousin. Sa casquette est double. D’une part, il anime (maîtrise foncière et d’usage) et gère (suivis floristique et faunistique, suivi pâturage, réalisation de travaux,…) plusieurs sites du Conservatoire en Corrèze, véritable cœur de métier des CEN. D’autre part, via le Réseau Zones Humides en Limousin (RZH), animé par le CEN, il accompagne et conseille les gestionnaires de zones humides volontaires pour une meilleure prise en compte de ces milieux riches, fragiles et utiles ! C’est dans ce dernier cadre que s’inscrit l’intervention au domaine de la FDC19.

> Pour en savoir plus : quelques photos des fonds humides de la Maison de la Chasse et de la Nature

 

___________________________________

CONTACTS

Communication ARB NA : email hidden; JavaScript is required – 09 80 91 06 46

Coordination, programmation, animation ARB NA : email hidden; JavaScript is required – 09 80 91 06 46