Retour sur… Le Rendez-vous « Biodiversité & Santé » au Jardin botanique Paul Jovet (Saint-Jean-de-Luz)

 

Une cinquantaine de participants se sont retrouvés fin septembre, sous le soleil du Pays basque, pour un nouveau temps de rencontres et d’échanges sur le thème « Biodiversité et santé : comment prendre soin du vivant ? », organisé en partenariat avec la Mairie de Saint-Jean-de-Luz.

Ce « Rendez-vous de la Biodiversité » s’inscrit dans une série de rencontres organisées par l’ARB Nouvelle-Aquitaine, mettant en perspective les relations entre la biodiversité et la santé. Elles avaient débuté l’année dernière dans le cadre d’un partenariat avec le CHU de Bordeaux puis avec la Maison de santé Marie Galène, le 5 juillet dernier. D’autres « Rendez-vous » sur ce sujet sont prévus en Nouvelle-Aquitaine dans les mois à venir : à Limoges et à Guéret. L’ARB NA sera également présente à Lathus-Saint-Rémy lors d’une rencontre sur la thématique « Sport, Nature et Santé : liens et atouts pour l’éducation citoyenne », organisée par le CPIE Val de Gartempe dans le cadre des Assises de l’EEDD.

Pour introduire la thématique, ce « Rendez-vous » a débuté par une promenade dans le jardin botanique littoral Paul Jovet, commentée par Fabienne Lissardy, responsable du service Environnement et développement durable de la mairie de Saint-Jean-de-Luz et sa collègue Armelle Maurice, jardinière botaniste et animatrice du jardin. Pour l’occasion, elles ont évoqué différentes pistes de travail au jardin qui préservent la biodiversité, la santé des végétaux et celle des jardiniers et des visiteurs. A commencer par les pratiques de jardinage : « zéro phyto », gestion différenciée, choix de végétaux adaptés au climat, élimination des espèces exotiques considérées comme invasives, etc. L’équipe du jardin botanique travaille d’ailleurs avec le Centre communal d’action sociale pour accompagner les changements de pratiques et promouvoir des pratiques respectueuses de l’environnement et des alternatives au désherbage chimique dans les jardins familiaux. Elle  contribue également au suivi des plantes qui émettent des pollens allergènes en collaboration avec le Réseau national de surveillance aérobiologique (RNSA).

Jardin conservatoire de la flore de la Côte basque, jardin paysage, jardin scientifique, jardin pédagogique…le jardin botanique Paul Jovet est à la fois un lieu de connaissance et de valorisation du patrimoine naturel, un lieu d’apprentissage des « bonnes pratiques » environnementales, un lieu de calme et d’apaisement. La découverte des différents milieux naturels (pinède, chênaie, zones humides, landes littorales) permet aux visiteurs de renouer avec leurs perceptions sensorielles. « Le  son des oiseaux et de la mer, les odeurs des végétaux, le « sauvage » s’opposent au quotidien urbain, bruyant et stressant des villes » (F. Lissardy).  Le jardin des « utiles » présente aux visiteurs certaines plantes qui accompagnent la vie quotidienne : médicinales (comme la Reine des prés, le Millepertuis, la chicorée), alimentaires, textiles, magiques, etc. et de questionner l’évolution de nos rapports à la nature et à son utilisation. C’est dans la volonté de développer « la santé par les plantes » qu’Henri IV avait fondé en 1593, le premier jardin botanique de France, le « Jardin des plantes » de Montpellier, qui était autrefois rattaché à la Faculté de médecine et entièrement dédié à la recherche et à l’enseignement de médecins et apothicaires.

 

_______________________________________________

NOS INVITÉS pour des témoignages et retours d’expériences d’acteurs locaux 
▪️ Thomas MARGUERON, Responsable du pôle santé publique et environnementale à l’Agence régionale de santé Nouvelle-Aquitaine(délégation départementale des Pyrénées-Atlantiques).
▪️ Philippe IÑARRA, Directeur du CPIE Pays Basque
▪️ Marie-Laure GUILLEMIN, Technicienne au Service Environnement et Développement Durable de la Mairie d’Anglet
▪️ Valérie FERNANDEZ, Représentante locale de l’Association pour le Renouveau de l’Herboristerie et enseignante en botanique au Lycée agricole d’Hasparren.
▪️ Stephan MAURY, Responsable du Centre de soins de la faune sauvage Hegalaldia

______________________________________________________
CONTACT : chloe.bourdil@arb-na.fr – 09 80 91 06 46 / 07 83 53 11 12