Ce projet fait suite à un précédent programme 2010-2015, déjà animé par la Société Française pour l’Étude et la Protection des Mammifères (SFEPM) et la DREAL.

Dans la continuité des actions précédemment mise en oeuvre (développement des coopérations entre acteurs et développement du réseau d’observations, améliorations des connaissances sur la répartition de la loutre et sur la pression exercée par la mortalité routière sur ses populations…) et compte tenu des résultats obtenus, le nouveau Plan National d’Actions a pour objectif de favoriser le retour de la loutre d’Europe (Lutra lutra) dans les régions d’où elle a disparue et dans celles où son statut reste défavorable. L’objectif à long terme est en effet la recolonisation de l’ensemble de l’aire initiale de répartition de la loutre ainsi que son maintien.

L’espèce, protégée depuis 1981, date avant laquelle elle était intensément piégée et chassée, était autrefois présente dans toute la France, corse exceptée. Malgré une dynamique de recolonisation depuis les années 1990 à partir des populations subsistant dans le Massif Central et le long de la côte atlantique, ses populations ne sont aujourd’hui jugées dans un état de conservation satisfaisant que dans la région biogéographique atlantique. La loutre reste absente du nord et de la majorité de l’est français. Elle est ainsi classée « en danger » et « en danger critique d’extinction » selon les catégories UICN pour les régions Bourgogne et Rhône-Alpes.

Les priorités identifiées par le nouveau PNA sont donc les suivantes :

accentuer les différentes actions de connaissance sur l’espèce (répartition, mouvement de colonisation, cas de mortalité), les suivis sanitaires et écotoxicologues étant à développer.

protéger et restaurer ses habitats, afin d’améliorer la capacité d’accueil des milieux.

réduire la mortalité par collisions routières,

favoriser la cohabitation avec les activités aquacoles en accompagnant les pisciculteurs.

 

Pour aller plus loin, consultez :

En parallèle de ce projet, la SFEPM coordonne une opération permettant aux particuliers de s’engager concrètement : « Agir chez soi pour la conservation de la Loutre ». Découvrez l’opération Havre de paix pour la loutre !