« Quels besoins en eau ? Pour qui ? Pour quoi ? »

 

A l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, Eaux de Vienne organisait « un samedi en fête » le 23 mars dernier, au Centre de Plein Air de Lathus-Saint-Rémy (86).

 

Différents acteurs étaient présents pour faire connaître au public leurs actions au quotidien dans le domaine de l’eau, dans le département comme à l’international. Témoignages, jeux, expositions, projections et découverte des métiers ont rythmé cette journée, à laquelle s’était associée l’Agence Régionale de la Biodiversité Nouvelle-Aquitaine en proposant un  « Rendez-vous de la Biodiversité » sur le thème de l’eau.

 

 

 

Départ pour une randonnée pédestre commentée sur 2,5 km. Découverte de « L’eau et la biodiversité »

Quelles espèces vivent dans ces milieux et comment y circulent-elles? Comment nous indiquent-elles la qualité de l’eau? Quels sont les services rendus par ces espaces à l’Homme?

Le temps d’une balade commentée dans la vallée du ruisseau du Peu, Jérôme Clair, animateur au CPA de Lathus a fait découvrir à une trentaine de participants quelques facettes de la biodiversité locale, parfois façonnée par (pour) l’Homme, comme notamment sur le point de départ, au village du Peu, ou sur les zones de bocage environnantes (prairies, élevage), et aussi parfois plus « sauvage », notamment aux abords de ce cours d’eau temporaire sinueux. Ce parcours au fil de l’eau, parsemé d’animations ludiques sur les chants d’oiseaux, les insectes aquatiques, ou encore les zones humides a aussi permis d’illustrer les différents services rendus pas la nature, notamment vis-à-vis de la ressource en eau, un élément vital…

 

 

 

Témoignages et échanges-débat

Trois intervenants d’horizons divers sont ensuite venus croiser leurs regards et partager leurs témoignages lors d’un temps d’échanges avec le public, co-animé par l’ARBNA et le CPA de Lathus, autour de la question « Quels besoins en eau ? Pour qui ? Pour quoi ? » :

Jean-Paul Brandet, président de l’association du Marathon de Poitiers et ancien maître de conférences en physiologie à la faculté de médecine de Poitiers, a tout d’abord présenté des éléments généraux sur les besoins en eau chez l’humain, et plus particulièrement lors d’exercices physiques, pour le refroidissement du corps, en lien avec la santé…l’hydratation, un processus vital !

Dans un second temps, Brice Nowosielski, chargé de missions à la Fédération de la Vienne pour la pêche et la protection du milieu aquatique est venu parler des besoins en eau (quantitatifs et qualitatifs) des poissons, notamment chez certaines espèces emblématiques comme la truite fario : circulation, respiration, etc. , des fonctions vitales souvent mises en péril par la dégradation anthropique des milieux aquatiques, et exacerbée par les changements climatiques.

Franck Magnon, chef du service environnement à la communauté de communes Vienne et Gartempe, est ensuite venu compléter ces constats, en précisant les principales causes de dégradation sur le bassin de la Gartempe, et les actions de restauration des cours d’eau mises en œuvre sur le secteur…soulignant une véritable urgence d’agir et de restaurer les milieux aquatiques, véritables sources de vie.

Ces témoignages ont été ponctués de différents échanges avec le public, relevant notamment le rôle important des haies sur la préservation des ressources en eau.

 

 

 

 

 

 

                                                                                                                                  ©crédit Eaux de Vienne