Ce guide a été élaboré par le Conservatoire Botanique National (CBN) de Nouvelle-Aquitaine (CBN Sud-Atlantique) en collaboration avec le CBN des Pyrénées et de Midi-Pyrénées et le CBN du Massif Central, dans le cadre du Plan régional en faveur des pollinisateurs.

Il a pour ambition d’apporter des conseils et recommandations aux porteurs de projets et maîtres d’ouvrages devant mener des opérations de revégétalisation ou de reconstitution d’un couvert végétal.

Ces opérations ont plusieurs objectifs : restaurer les fonctionnalités écologiques, diversifier les ressources alimentaires disponibles pour la faune, augmenter le degré de naturalité des espaces, réduire l’impact paysager d’un projet, limiter la propagation d’espèces exotiques envahissantes… En effet la « végétalisation artificielle » peut avoir des effets et impacts indésirables sur le paysage et la biodiversité, sur le plan génétique notamment : risque d’introduction d’espèces exotiques pouvant se révéler envahissantes, risque d’hybridations et d’intrusions de gènes d’une plante à l’autre à la suite de croisements successifs…

La méthodologie préconisée se découpe ainsi :

  • 1ère étape : Orienter le projet de revégétalisation par un bilan et un descriptif de l’existant : (valorisation de l’existant sur un site déjà végétalisé / valorisation du potentiel d’un site réaménagé/perturbé.
  • 2ème étape : Choisir des espèces à implanter selon les caractéristiques du site : Les listes d’espèces végétales d’origine locales (ou palettes végétales) se composent d’un tronc commun (liste d’espèces valable pour l’ensemble de la région) et de listes complémentaires permettant d’ajuster la végétation aux conditions et contraintes des sites.

Assorti de recommandations pour proposer des couverts favorables aux pollinisateurs ou de manière plus spécifique aux abeilles sauvages, le guide préconise l’utilisation des marques crées par les Conservatoires Botaniques Nationaux, l’Afac-Agroforesteries et Plante & Cité, à savoir « Végétal local » et « Vraies messicoles » dont l’origine locale des plantes, plants et semences est garantie.

 

Pour en savoir plus, consultez :

le Guide pour l’utilisation d’arbres, arbustes et herbacées d’origine locale