Besoin d'un conseil

L’Observatoire Régional de l’Eau : ce qui se cache derrière l’accès aux données

Outil de connaissance, la mission Observatoire de l’ARB NA organise l’accès aux données et informations disponibles sur la ressource en eau et la biodiversité en région. L’objectif :  permettre in fine d’informer les citoyens, d’éclairer la décision publique, et de faire comprendre à tous les enjeux en matière de préservation.

L’Observatoire Régional de l’Eau fournit des éléments de situation de l’eau dans une région à cheval sur 2 grands bassins, en s’articulant avec les démarches, structures et actions existantes sur les territoires (dynamiques d’acteurs, actions et missions des acteurs, observatoires en place, etc.). Il identifie les manques de connaissances, de partage de données, et cherche à y répondre.

En quoi consiste concrètement cet accès aux données et à l’information ? Comment est-il mis en place ?

 

Philosophie de l’OpenData

L’ARB NA, dans le cadre de sa mission Observatoire, structure et gère des bases de données et développe des outils, pour ses propres besoins et ceux de partenaires. Autant que possible les technologies utilisées et la philosophie appliquée sont celles liées à l’Opendata (accès libre aux données publiques).

 

S’appuyer sur les API Hub’Eau

Depuis quelques temps, l’ARB NA s’appuie sur le service Hub’eau de la toile EauFrance. Véritable outil de diffusion des données du SIE (Système d’Information sur l’Eau), il est à destination des ré-utilisateurs, qu’il s’agisse de bureaux d’étude, de services publics, de collectivités, d’entreprises, … Il propose ainsi des API (Application Programming Interface) : l’API est une solution informatique qui permet à des applications de communiquer entre elles et de s’échanger mutuellement des services ou des données.

Exprimé succinctement, l’ARB NA « s’appuie » sur les API Hub’Eau pour « chercher », « sélectionner » des données dans le SIE, puis s’attache à développer les applications permettant de valoriser ces données dans des outils (tableaux de bord …).

En particulier actuellement, l’ARB NA exploite les API :

L’ARB NA est en veille sur les autres API disponibles, leurs exploitations possibles, ainsi que sur les API à venir, en phase de test (en particulier celle sur les prises d’arrêtés de restrictions eau).

Ouvrir et partager nos bases de données

L’accès aux données mobilisées via l’Observatoire Régional de l’Eau de l’ARB NA se fait principalement en consultation via son site internet, ses outils, le Géoportail. Néanmoins, pour les acteurs de l’eau qui le souhaitent, l’ARB NA ouvre ses bases de données. L’intérêt des acteurs est multiple :

  • Le pré-traitement : les données sont interrogées, contrôlées pour les besoins de l’ARB NA. Certains acteurs s’appuient sur ces données déjà extraites par l’Agence (l’ARB NA ouvre ses bases à la demande), pour leur propre usage, sans avoir besoin d’interroger le producteur initial. En effet, certains acteurs sont autonomes pour traiter, valoriser les données issues des banques de bassin, mais pas pour les extraire via par exemple les API Hub’Eau. C’est ici que l’ARB NA intervient.
  • La stabilité des données fournies par l’ARB NA : en cas de changements au niveau des bases nationales appelées, ou de modifications des passerelles entre les bases nationales, l’ARB se charge des développements. Gain de temps et continuité de service sont assurés, importants en particulier pour les plateformes de gestion de la ressource en eau en temps réel.

Exemple du partenariat avec l’EPTB Charente autour de sa plateforme E-tiage (https://charente.e-tiage.com/).

Il s’agit d’un outil de gestion de la ressource en eau en période d’étiage, en particulier pour la gestion des lâchers d’eau des deux barrages situés sur le bassin versant de la Charente et servant à sa réalimentation. Développée par le bureau d’études Eaucéa, la plateforme E-tiage fonctionne avec des données en propre et des flux qui sont récupérés et qui alimentent une Base de Données chez Eaucéa. L’outil intègre à ce jour des données du réseau ONDE, la carte des restrictions produite par l’ARB NA dans le cadre de son site Info Restrictions Eau. Le partenariat entre l’ARB NA et l’EPTB Charente permet alors un échange de données stabilisées, contribuant à garantir le bon fonctionnement de cet outil de gestion opérationnel.

 

 

Mettre des compétences au service des projets de partenaires

Au sein de son équipe pluridisciplinaire, l’ARB NA dispose de compétences de développeurs, gestionnaires de Base De Données, géomaticien, permettant de combiner connaissances thématiques et techniques, et d’apporter son expérience auprès de partenaires.

Par exemple, l’ARB NA accompagne la cellule d’animation du Schéma Départemental de l’Eau de la Vienne pour le développement d’outils de son Observatoire de l’Eau. Elle apporte sa philosophie, son savoir-faire technique et met à disposition des données via des flux.

 

>>> Contactez-nous pour en savoir plus : eau@arb-na.fr !